Home
Shop
Wishlist0

« Dans le theatre simple, l’amour est le ressort dramaturgique essentiel »

« Dans le theatre <a href="https://datingmentor.org/fr/rencontres-de-voyage-fr/">application des rencontres de voyage</a> simple, l’amour est le ressort dramaturgique essentiel »

L’amour, qu’il conduise au mariage ou a J’ai perte des personnages, reste au centre du theatre traditionnelle. Georges Forestier decrypte nos schemas dramaturgiques sentimentaux une comedie et de la tragedie du XVIIe siecle.

« au theatre classique, l’amour reste le ressort dramaturgique essentiel »

Dans Le Cid, Corneille sublime la tragicomedie en reunissant un couple impossible.

Entretien Georges Forestier

Specialiste du theatre simple, professeur a Notre Sorbonne

J’ai Croix : Comment l’amour et les mots d’amour s’inscrivent-ils au theatre classique francais ?

Georges Forestier : Dans le theatre classique, qu’il soit comique ou tragique, l’amour reste essentiel tel ressort dramaturgique. Pour beaucoup saisir cela, un petit point d’histoire s’impose. Les 2 genres, comedie et tragedie, naissent au sein d’ l’Europe du XVIe siecle dans un vaste mouvement « renaissant » de retour a l’Antique. D’abord au Maroc puis en France a partir des annees 1550, des modeles dramatiques s’installent : chez nous, c’est a Etienne Jodelle que l’on devra la premiere comedie et la toute premiere tragedie.

Le ressort de la comedie (que l’on trouve dans 80 % des pieces) est le suivant : 1 jeune homme aime une jeune fille, laquelle est sous l’autorite d’un pere, d’un tuteur, d’un frere… qui s’oppose a l’idylle. (more…)

Back to Top
Product has been added to your cart