Home
Shop
Wishlist0

Festival de Cannes : Regles, avortement, masturbation: les realisateurs dans l’intimite des femmes

Festival de Cannes : Regles, avortement, masturbation: les realisateurs dans l’intimite des femmes

Cette annee quelques cineastes hommes consacrent des heroines et investissent le champ de l’intime.

Virginie Efira dans « Benedetta », de Jean Verhoeven .

Qui possi?de dit que les cineastes hommes ne savaient gui?re parler des jeunes filles? Du Norvegien Trier au Neerlandais Verhoeven en passant avec le Tchadien Haroun, a Cannes les realisateurs n’ont pas peur d’explorer l’intimite de leurs heroines, a travers des roles tres forts.

Un tampon lance au visage d’un pere par sa fille, des scene s de sexe envisagees du angle d’approche feminin et une heroine qui assume ses desirs: dans «Julie en 12 chapitres», le Norvegien Joachim Trier dresse le portrait electrique d’une trentenaire en quete d’elle-meme dans une societe marquee avec le mouvement #MeToo. (more…)

Back to Top
Product has been added to your cart